L’affichage dans le secteur de la santé

Publié le : 2 mai 2019

A destination du personnel médical ou des patients, l’affichage dans les établissements de santé est un moyen privilégié pour informer, sensibiliser, et favoriser la communication. Qu’il soit obligatoire ou informatif, temporaire ou permanent, votre affichage doit être lisible et visible de tous.

L’affichage obligatoire

Le Code de la Santé publique impose à tous les professionnels de santé qui reçoivent des patients d’afficher certaines informations dans leur salle d’attente ou lieu d’exercice :

  • Honoraires médicaux, tarifs des consultations et tarifs de remboursement par l’Assurance Maladie (1)
  • Convention collective de l’établissement (2)
  • Indiquer la présence d’un système de vidéo-surveillance
  • Informer de l’utilisation des données informatiques : les modalités d’accès, de rectification ou de portabilité de leurs données personnelles (3)
  • Coordonnées médicales et rappel du numéro d’appel 15 pour les urgences vitales (4)
  • Les affichages obligatoires imposés par le Code du Travail dès un salarié
  • Diagnostic de Performance Energétique pour les bâtiments recevant du public de plus de 250m² (5)

L’affichage informatif

  • Planning des médecins
  • Diplômes obtenus
  • Codes de déontologie médicale
  • Rappel des règles d’hygiène et de sécurité
  • Respect des règles de vie :
    • Usage du téléphone portable
    • Respect du silence
    • Interdiction de fumer
    • Port d’objets de valeur
    • Limitation des visites
  • Offres d’emploi internes

L’affichage de prévention et de sensibilisation

Chaque professionnel de santé a un rôle important quant à la prévention et la sensibilisation de ses patients. Des campagnes sont réalisées chaque année à ce sujet, n’hésitez pas à les imprimer et les afficher dans vos locaux pour informer vos patients et votre personnel.

  • Des informations ciblées pour des mesures de santé publique :
    • Vaccin
    • Lutte contre le tabagisme
    • Campagne de dépistage
    • Conseils sur la prévention
    • Note urgence canicule
    • Epidémie saisonnière
  • Des informations médicales :
    • Centre antipoison
    • Information sur les médicaments génériques

En vous rendant sur le catalogue des documents d’éducation pour la santé vous pourrez télécharger des affiches, dépliants, brochures que l’INPES propose au grand public et aux professionnels de l’éducation et de la santé.

Affichage dans le secteur de la santé, découvrez la fiche pratique

Cliquez sur l’image pour télécharger le PDF.

Affichage dans le secteur de la santé

Quelles sanctions en cas de non-respect de l’affichage obligatoire ?

L’employeur doit respecter ces obligations d’affichages et d’informations au risque d’avoir une peine de 450 euros à 1 500 euros. Ces peines peuvent être beaucoup plus lourdes en cas d’absence du document unique des risques professionnels ou de sa mise à jour.

Comment afficher votre information ?

Pour afficher vos documents obligatoires et informatifs, vous pouvez utiliser des supports d’affichage muraux tels que :

  • Panneaux d’affichage
  • Portes affiche
  • Cadres d’affichage
  • Vitrines d’affichage

Chez Durable, nous fabriquons des cadres d’affichage DURAFRAME® aux multiples avantages pour l’affichage de vos documents :

  • Une présentation qualitative et professionnelle de l’information
  • Actualisation simple et rapide des documents
  • Facile à positionner sur tous types de surfaces
  • Repositionnable, ne laisse aucune trace sur votre surface
  • Ne nécessite aucun outil complémentaire (ni clous, ni vis, ni ruban adhésif)

Découvrez notre gamme complète de solutions d’affichage.

Avec notre guide de choix en ligne, découvrez en 3 clics, le cadre d’affichage DURAFRAME® le plus adapté à vos besoins. Sélectionnez :

  • Votre environnement de travail,
  • La surface sur laquelle vous souhaitez afficher,
  • Le format de votre document.

Puis laissez-vous guider dans votre choix.

RÉFÉRENCES :

Code de la santé publique : Art. L 1111-3 et L 1111-3-2 (1) (2),

Loi informatique et libertés du 6 Janvier 1978 et RGPD (3), Art. 1 de l’arrêté du 25 juillet 1996 relatif à « l’information du consommateur sur l’organisation des urgences médicales (4), Décret n° 2013-695 du JO du 1er août 2013 (5)

Et pour ne rien louper de nos actualités, inscrivez-vous à notre newsletter ou suivez-nous sur LinkedIn !

Si vous avez apprécié cet article, partagez-le à votre entourage en cliquant sur les boutons de partage juste en dessous.

 

Partager l'article ...
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Print this page
Print